Couture, Zéro déchet

Serviettes hygiéniques lavables

Dans mon quotidien, et dans celui d’une grande majorité de femmes, il y a toujours une période qui revient régulièrement : les cycles menstruels. Depuis que je suis passée aux serviettes hygiéniques lavables, je n’ai plus à me tracasser de savoir si j’ai encore suffisamment de protections en stock puisque je lave celles que j’ai et les réutilisent pour la fois suivante. Seulement depuis quelques mois je suis un peu juste niveau nombre de serviettes, il m’en manque quelques unes pour avoir un bon roulement et en avoir suffisamment. J’ai donc décidé de pallier à ce problème en en confectionnant. Celles que j’utilise actuellement, je les avais acheté il y a quelques temps maintenant. Après être retombée plusieurs fois de suite, par hasard, sur le tuto pour faire ses serviettes hygiéniques, du blog Consommons Sainement, je me suis dit que c’était peut être le moment de me décider à coudre mes serviettes. J’ai alors sorti mon matériel pour m’en faire quelques unes.

matériel SHL

Je suis partie de matériaux de récup pour la plupart : tissus de tee shirt et tissus d’une tunique pour les faces extérieures, et microfibre venant d’un insert un peu usé – de couches lavables de mon fils – que j’ai sacrifié pour l’occasion, pour la partie absorbante à l’intérieur. Et du PUL que j’avais acheté lors de ma grossesse pour réaliser mes coussinets d’allaitement, qui sert de partie imperméable dans la confection de la serviette. Pour info, dans le DIY de Consommons Sainement, c’est du tissus de parapluie cassé qui fait office de partie imperméable. J’ai vraiment trouvé l’idée très ingénieuse, dommage je n’ai pas pu tester!

découpe

J’ai repris le modèle des serviettes lavables que j’avais déjà en ma possession pour créer le patron de mes futures serviettes hygiéniques. 

microfibre et tissus tee shirt

Après avoir découpé les différentes couches de tissus, j’ai cousu la partie en microfibre sur le tissus venant d’un tee shirt. Puis j’ai superposé les différentes pièces pour les coudre à la machine. La face côté culotte aura le tissus fleuri, ensuite par dessus il faut positionner le PUL, face douce côté tissus fleuri, puis le tissus microfibre et ensuite le tissus en tee shirt tout doux.

shl en cours

La couture est ensuite assez rapide à la machine. Mais, lorsque j’ai commencé à piquer mes couches de tissus avec ma surjeteuse, voilà que je casse une aiguille de ma machine! Je recommence l’opération une fois l’aiguille changée, et de nouveau elle se casse! Cette confection serait elle de mauvaise augure??? Ma surjeteuse ne semble pas partante pour une vie zéro déchet…

shl finies

Finalement j’ai fini à la machine à coudre – qui elle a tout fait sans rien casser! – en utilisant un point de surfil. La finition n’est pas aussi bien qu’avec la surjeteuse, mais ça fera l’affaire.

En cours de confection, j’ai transformé une des serviettes – celle qui a subit la casse de 2 aiguilles- en protège slip parce que finalement ça faisait trop de serviettes et un protège slip m’était tout aussi pratique.

shl terminées 

Et vous, avez vous déjà confectionné vos propres serviettes hygiéniques lavables? Quels sont les DIY zéro déchet qui vous inspirent et vous aident dans votre démarche zéro déchet et minimaliste?

 

Publicités