Idées-Astuces, Vie à la campagne

Protègeons la biodiversité – Abriter les insectes

Aujourd’hui je souhaite vous présenter un sujet différent de ce qui est abordé d’habitude ici. Pas de couture, pas de tissus, pas de vêtements transformés. Un sujet qui fait parti intégrante de ma vie (parce que je suis tombée dedans quand j’étais petite!), et que je ne vous dévoile que très rarement sur ce blog : La protection de la biodiversité. C’est effectivement un très grand et vaste sujet qui me touche beaucoup, mais je ne compte pas vous faire un essai là dessus, ici, non non!! Par contre, j’avais envie de vous parler d’un projet qui me tenait à cœur et que je souhaitais réaliser.

loger et abriter les insectes au jardin

Lors de mon installation dans ma nouvelle maison, je me suis mise en tête de tout faire pour accueillir la biodiversité chez moi. Je souhaitais, et je souhaite toujours, créer des espaces où plantes pourraient être conservées et pourraient pousser librement, où les petits mammifères pourraient se réfugier, où les insectes pourraient être à l’abris, où les oiseaux pourraient se reproduire,…bref un ensemble de zones de protection, de préservation, de conservation de la biodiversité.

Je n’en suis qu’au début de ce projet, de nombreuses choses sont à réaliser et aménager dans une maison à rénover demande du temps! Et puis je reste avec mes principes, c’est à dire réaliser un maximum de choses en récupérant des objets, en les détournant. J’ai déjà pu installer dès le début dans ma maison des nichoirs et une mangeoire!

Et puis, ce livre est arrivé entre les mains de mon papa : Loger et abriter les insectes au jardin de Vincent Albouy et André Fouquet. 

Avec ce livre en main, je m’intéresse aux gîtes et hôtels à insectes. Ce sont des abris composés de différents éléments permettant d’accueillir de nombreuses espèces d’insectes, selon leurs préférences et besoins.

Coccinelles, abeilles, perces oreilles, bourdons, papillons…selon les matériaux que l’on installe peuvent y trouver refuges.

En récupérant des morceaux de bois à tiges creuses, des bûches que l’on perce, des briques creuses, de la paille, du mortier friable, des pots, des coquilles vides, du carton… on peut réussir à faire un bel abri pour le jardin et un gite très utile pour les insectes!

Voici le mien, presque terminé!

gite à insectes maison Je souhaite compléter le tour de l’abri en pierre, pour les insectes et petits animaux. Il manque aussi les trous des différents diamètres dans les blocs en bois, ainsi que le mortier friable à mettre dans des cases des briques creuses.

hotel insectes fait maison

Le gite a été installé en janvier, j’espère qu’il accueillera cette année de nombreux habitants!

Il est aussi possible de réaliser de mini abris, pour les personnes ayant peu de place, une terrasse ou un balcon. Et c’est un refuge qui est peu coûteux, beaucoup de matériaux étant récupérables dans la nature!

Si vous êtes intéressé(e)s par le sujet, voici des liens de sites que j’ai sélectionné pour vous aider à construire votre propre refuge à insectes : 

Et voici mon tableau pinterest avec des idées de modèles d’abris : 

https://fr.pinterest.com/royaumephysalis/abris-animaux/

Avez vous déjà créer des refuges pour animaux?

Déco, Idées-Astuces, Récup

Histoire de papier 2 – Préparatif de Noël

C’est l’heure pour moi de préparer Noël! J’aime beaucoup Noël, l’ambiance, la déco, le partage… c’est une toujours en période chargée pour moi mais c’est toujours un plaisir! Je liste les cadeaux à faire pour offrir, je prépare les produits que je vais vous proposer sur les marchés de Noël et dans la boutique pour les fêtes… Et je bricole pour réaliser de jolies décorations de Noël pour donner un air de fête à mes tables d’expositions!

Comme toujours, j’essaie de faire avec ce que j’ai sous la main, en l’occurrence avec ce que j’ai stocké au fur et à mesure dans mon atelier!

J’avais des livres mis de côté pour faire de la décoration, et de vieux emballages de papier cadeaux que je n’avais pas osé jeter car je savais que je pourrais en avoir l’utilité un jour.

C’était donc le moment de ressortir tout ça et de les utiliser pour faire une ambiance Noël!

Après découpage des papiers, assemblage de ceux ci, quelques points de colle pour y insérer des perles, me voici avec des jolis petits sapins de Noël en papier!sapin papier blog

Les pages de livres et papiers cadeaux usagés sont découpés avec une paire de ciseaux cranteurs et dans différentes tailles, ensuite on les pique sur un fil de fer, pique en bois, pour obtenir la forme du sapin.

sapin papier cadeau blog

Ensuite, on décore à notre guise le sapin avec des perles, des boutons… ou on peut le laisser simplement tel quel.

sapins blog

Cette technique peut aussi être utilisé avec d’autres types de papiers que l’on veut recycler/réutiliser. Il faut juste que le papier ne soit pas trop fin afin qu’il ne se déchire pas lors de l’enfilage sur le pique/fil de fer.

Il me reste encore de quoi faire de nouveau des petits sapins en papier déco de Noël. Avec ça, j’aurais une jolie table pour mes marchés de Noël!

Et vous, réutilisez vous le papier pour vos décorations de Noël ou de fêtes?

Couture, Récup

Pantalon tu étais…

Je continue dans la réutilisation de vêtements déjà bien utilisés, et aujourd’hui c’est une transformation de pantalon en jean que je vous propose.

Le recyclage du jean et moi c’est une longue histoire qui dure! Au fur et à mesure de mes réalisations, je progresse et découvre de nouvelles idées pour réutiliser ce matériaux.

Il y a eu les jupes, les sacs, les paillassons, les paniers de rangement, les tabliers de maîtresses, et maintenant je vous présente les tabliers de cuisine!

tablier

Pour les réaliser j’ai utilisé une jambe de pantalon en jean, du tissus fantaisie pour la poche de devant, le dos et les liens du tablier. Et la petite touche très utile, l’essuie main qui s’accroche par pression sur le tablier, soit à droite soit à gauche, selon notre préférence!

tablier jean gourmandises détail

Encore un exemple pour vous montrer qu’on peut faire de très jolies choses avec un vêtement usé ou trop petit!

Si ces modèles vous plaisent, retrouvez les dans la boutique en ligne.

Et vous, que feriez vous avec votre jean troué?

Couture, Récup

Des écharpes manches…

Comme toujours, je récupère les vêtements que mon entourage me proposent après un tri de garde robe. Il y a donc peu de temps, j’ai récupéré des tee shirt à manches longues et des sous pull en jersey.

Vous vous rappelez, il y a quelques mois je vous parlais d’écharpes dans un article sur comment recycler nos tee shirt. J’avais présenté une écharpe fermée que je m’étais confectionnée en assemblant les manches de tee shirt à manches longues. L’assemblage donnait un cercle que l’on entourait autour du cou.

collier écharpe

Cette fois, j’avais envie de reprendre l’idée mais en faisant une simple écharpe non fermée, en laissant l’ourlet de la manche comme finition.

écharpe 2

Pour le reste de la réalisation, c’est la même chose que la toute première version que j’ai réalisé.

écharpe manche modèle 1

Au final, avec les différents tee shirt utilisés, trois écharpes Manches ont été confectionnées. Elles sont pleine de couleurs et de gaieté, de quoi donner de la fraîcheur à une tenue!

écharpe manches

Si elles vous plaisent, vous pouvez retrouver ses trois modèles dans la boutique.

Maintenant, je suis à la recherche de nouvelles idées pour utiliser ce qui est encore utilisable sur le restant des tee shirt! Affaire à suivre!

Que pensez vous de ces écharpes?

Idées-Astuces, Récup

Histoire de papier

Aujourd’hui, je souhaite changer un peu, j’ai envie de vous parler de papiers plutôt que de tissus… Je ne sais pas pour vous mais chez moi il y a beaucoup de papier dans mes placards… J’ai pris l’habitude lorsque j’étais plus jeune de garder toutes les feuilles qui n’avaient qu‘une face imprimée, au lieu de les mettre à recycler. Elles s’entassaient dans un des compartiments de mon bureau, prêtent à servir de brouillon pour mes exercices d’écoles, mes études à la fac, et maintenant pour mes idées couture, mes plans jardin, pour noter une recette de cuisine…et les petits bouts servent de listes parfois!

Si une feuille n’est pas 100% utilisée elle ne passe pas tout de suite par la case recyclage. Vous pouvez donc imaginer l’accumulation de papier avec tous les courriers que l’on reçoit de sa banque, son assurance ou autre pour vous faire part d’une nouvelle offre, ou encore les relevés obsolètes bons à jeter…et ceci depuis quelques années maintenant!

Et puis il y a aussi le papier des livres abîmés, les magazines que nous ne lisons plus, les journaux…Récemment, il y a eu du tri dans la bibliothèque de la maison. De nombreux livres étaient dans les cartons et ne servaient pas.

Il y a aussi les cartes postales ou autres cartes que nous recevons qui parfois restent cachées dans des tiroirs…

Que faire de ses bouquins, magazines non utilisés? Que faire des papiers que nous recevons?

buste en cours déco

Ici, je vous propose quelques idées, bien entendu rien n’est exhaustif et cela ne correspond qu’à ma situation, mais peut être vous aussi avez vous des habitudes, des solutions pour utiliser au mieux ce qui nous entoure?

– Avec toutes les feuilles A4 possédant une face encore vierge, par exemple, je réalise des brouillons, j’imprime les documents pour lesquels il me faut une trace papier…

petit carnet

Je réalise aussi de petits carnets de notes que je garde près de moi dans mon sac ou dans ma poche. Pour se faire, j’utilise une jolie carte postale qui m’a été envoyée, que je plie en deux. Cette carte sert de couverture au carnet. Je découpe ensuite mes feuilles de façon à ce qu’elles correspondent à la carte postale. J’assemble ensuite le tout avec un fil!

petit carnet récup

– Avec les livres que nous ne souhaitons pas garder, il existe plusieurs possibilités! Si vous ne souhaitez pas vendre, ceux encore en bon état, peuvent être accepter dans certaines bibliothèques en tant que dons, pour ceux en un peu moins bon état, il est possible de les donner à des associations, etc…

papier déco

Si comme moi, vous êtes face à des livres sur lesquels il y a du griffonnage, des pages en très mauvais état, vous pouvez les recycler et obtenir de jolies choses! Pour ma part, j’ai gardé les pages des livres les plus belles pour faire des pochettes cadeaux décorées et les pages déchirées pour faire du décopatch (je décore mes mannequins pour les salons et marchés artisanaux)!

pochette papier cadeau livre

– Et les magazines… les magazines récents peuvent faire l’objet d’échange entre lecteurs de certaines bibliothèques. Ce qui est par exemple le cas à la médiathèque de Neufchâtel en Bray (76), les lecteurs déposent leurs magazines dans un présentoir prévu à cet effet et prennent à la place un magazine proposé par un autre lecteur…une bonne idée partage!

Il est aussi possible de réaliser de jolis objets avec des magazines! Avec les photos de certaines pages, ou avec les couvertures de ceux ci vous pouvez faire les couvertures de vos petits carnets de notes personnalisés, vous pouvez faire du papier cadeau, des enveloppes ou encore des dessous de verres comme ceux proposés par le DIY de Romain sur le site éco créateurs.

Photo Romain Eco Créateurs

Photo : Romain Eco Créateurs

 

pochette modèle 1 dos

Vous pouvez retrouver certaines de ces pochettes à cadeaux et de petits carnets de notes dans la boutique Le Royaume de Physalis.

carnet plan ny

Et vous, avez vous déjà travailler le papier pour vous créer des objets pour votre quotidien?

Couture, Idées-Astuces, Récup

On expérimente dans l’atelier…

En ce moment, je me livre à de petites expériences dans mon atelier. J’ai rassemblé divers objets du quotidien qui allaient être jeter afin de les recycler, en quelque chose d’utile.

Parmi ces matières premières mises de côté, des sacs plastiques. Sur le net, on peut trouver de nombreuses techniques pour utiliser les sacs plastiques, par exemple créer des tapis ou des paniers en crochetant des bandes de plastiques.

De mon côté, j’ai plutôt été conquise par la technique d’assemblage de plusieurs couches de sacs plastiques en les chauffant. 

Feuilles de plastique obtenues par assemblage de sacs en chauffant

De cette façon, nous pouvons obtenir des feuilles de plastiques plus rigides. Ces feuilles, je les ai assemblées à la façon d’un patchwork.

assemblage des feuilles de plastique au zig zig

Ces feuilles m’ont ensuite permis de réaliser un sac original et unique. Ce sac est doublé d’un coton et peut se porter à l’épaule grâce aux anses.

sac en plastique recycléIntérieur du sac en plastique

Je bannis de plus en plus les sacs plastiques jetables de mon quotidien. Le but de cette réalisation était pour moi une façon d’utiliser les sacs plastiques que j’ai pu accumuler et parce que je ne souhaitais pas les jeter, la transformation de ceux ci était pour moi logique. 

Bien entendu, le recyclage, le détournement d’objet doivent, selon moi, permettre d’obtenir quelque chose d’utile, qui nous servira. Il me semble inintéressant de créer un produit qui restera dans un placard! De même je pense que ce type de création à partir de sacs en plastique doit être occasionnel. En effet, le problème premier contre l’accumulation de ces sacs c’est bien entendu de les refuser quand ils nous sont proposés!

Et vous, comment recycler vous les objets du quotidien? que pensez vous du détournement d’objet?

Déco, DIY, Idées-Astuces, Récup

L’histoire d’un paillasson – DIY

Je suis sûre que vous avez constaté que je suivais certains principes dans ma vie quotidienne : je souhaite réaliser au maximum les objets, accessoires, produits qui me sont nécessaires, que ça soit pour l’alimentation, l’habillement,…

De cette manière, j’obtiens des produits uniques, adaptés à mes besoins et confectionnés avec des matériaux qui me plaisent et au maximum recyclés, des aliments que j’ai fait pousser dont je connais la provenance ou encore des plats que je cuisine dont je connais les ingrédients. C’est aussi un moyen de limiter la consommation et de diminuer les déchets qui nous entourent. Bien entendu il y a toujours des choses que je ne peux réaliser moi même dans ce cas, je choisis des produits locaux, artisanaux ou d’occasion selon ce que je dois acheter.

tapis d'entrée "récup" en jean

Récemment, il me fallait un tapis d’entrée pour ma maison. Je souhaitais pouvoir réaliser ce genre d’objet et utilisant mon stock de vêtements usagés, de tissus… J’ai trouvé différentes techniques, idées, sur le net, proposant des tapis en tissus noués, tressés, enroulés

matériel paillasson récup

J’ai opté pour un tapis réalisé dans des pantalons en jean, le tissus était plus épais et solide que mes chutes de tissus. J’ai aussi choisi de réaliser un tapis en enroulant des bandes de jean, je trouvais cela beaucoup plus joli, mais aussi cela m’a permis de choisir l’épaisseur du paillasson en découpant des bandes d’environ 2 cm de large.

pantalon découpé

J’ai ensuite enroulé les bandes en les cousant au fur et à mesure afin d’obtenir des ronds de différentes tailles.

rond de jean en cours

Cet enroulage peut être réalisé aussi avec d’autres types de tissus, avec des chutes. C’est le passage de la création très très long!

Dès que j’ai eu suffisamment de ronds, je les ai disposé sur un morceau de jeans, et j’ai ensuite collé les ronds ensembles et sur le tissus.

Une fois le tout assemblé, j’ai entouré le paillasson d’un ruban d’ameublement décoratif.

tapis d'entrée

    Je suis assez contente du résultat, maintenant, reste à savoir combien de temps le tapis va jouer son rôle! 

En conclusion, pour la réalisation de ce tapis, il m’a fallu : 

– environ 6 pantalons ( je n’ai utilisé que les jambes) ce qui est beaucoup, donc la réalisation avec des chutes est peut être plus intéressante.

4 aiguilles, qui sont toutes cassées ou tordues! une prochaine fois, il faudra que je trouve une autre technique de couture, ou des aiguilles peut être plus adaptées à l’épaisseur des ronds.

des nombreuses heures. Je n’ai pas compté le temps que cela m’a pris de couper, enrouler, coudre, coller, quoi qu’il en soit le travail était vraiment long.

Certes, en lisant ces points, la réalisation de ce tapis revient plus chère que l’achat d’un paillasson, MAIS cela m’a permis de faire quelque chose qui correspond à mes principes et unique! J’aime beaucoup cette méthode de bandes enroulées, avec certains des morceaux de pantalon, les fils donnent un gris/noir chiné très sympathique.

Et vous, réalisez vous les accessoires dont vous avez besoin? quelle création récup vous a demandé le plus de temps?